LES SORTES DE THÉS

Le thé blanc

son nom provient du duvet blanc de ses bourgeons. C'est un thé très délicat, produit essentiellement en chine, qui subit très peu de transformation. Il est préparé à partir des bourgeons et des plus jeunes pousses du théier, récoltés à la main. Les feuilles sont simplement flétries et séchées. Son goût délicat est très apprécié. C'est le thé qui contient le plus de polyphénols, agents antioxydants. Ce thé est peu chargé en théine et peu donc être bu tout au long de la journée.

Le thé vert

Le thé vert est un thé non fermenté, riche en vitamine C. IL est produit principalement en Chine et au Japon. Les feuilles sont simplement flétries puis chauffées à haute température afin de neutraliser tous les enzymes responsables de l'oxydation. En chine, les feuilles sont chauffées dans de grandes bassines en cuivre, tandis qu'au Japon, les feuilles sont chauffées à la vapeur très brièvement. Ensuite les feuilles sont roulées et séchées pour leur donnée la forme désirée. 

Ce thé est très populaire en raison de la diversité des saveurs et des bienfaits sur la santé. Riche en polyphénols, il est antioxydant et sa consommation régulière protège contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Il est riche en vitamine E (favorise la fertilité) et à un rôle anti-inflammatoire, ce uqi renforce le système immunitaire de l'organisme.

Toutefois, le thé vert empêche l'absorption du fer d'origine végétale. Les végétariens doivent donc veiller à consommer le thé vert 1 à 2 heures avant ou après le repas.

Le thé oolong

Le thé oolong, appellé aussi thé bleu-vert en référence à la couleur des feuilles après infusion, est un thé provenant de chine ou taiwan. Il s'agit d'un thé semi-fermenté,qui se situe entre le thé vert et le thé noir. Le taux d'oxydation peut varier de 10 à 30 % pour les oolongs verts et jusqu'à 70% pour les oolongs noirs. Le thé oolong est pauvre en théine, ce qui en fait un thé très apaisant, idéal pour le soir.

Le thé noir

Le thé noir est un thé complètement oxydé, ce qui donne une couleur noire aux feuilles. Il est obtenu par flétrissage, roulage et oxydation. ON soumet ensuite les feuilles à une température de 90 ° pour arrêter la fermentation. C'est un thé riche en théine et donc stimulant. Il favorise l'augmentation de la température corporelle et sa consommation est donc recommandée en automne et en hiver. 

Le thé Pu Erh

C'est in thé post-fermenté. Il est obtenu à partir de feuillles torréfiées, puis compressées et conservées pendant une longue période pour qu'ait lieu le processus d'oxydation non enzymatique et de fermentation. Ce thé à la particularité de se bonifier avec le temps et est donc millésimé. Il à un goût particulier de terre humide. Le thé Pu Erh est bénéfique pour le cholestérol et favorise la digestion

Le thé rooibos

Aussi appelé thé rouge en occident, ce thé ne provient pas du théier mais d'un arbuste poussant en Afrique du Sud. C'est une infusion légèrement fermentée, qui peut être bue chaude ou froide. Le rooibos a des vertus antioxydantes et permettrait de lutter contre l'eczema, l'asthme, les allergies et les coliques.


Préparation du thé