HISTOIRE DU THÉ

Selon une légende chinoise, le thé serait apparu en 2737 avant JC, lorsque des feuilles se seraient détachées d'un arbre et tombées dans l'eau que l'empereur avait fait bouillir pour se désaltérer. Ce breuvage l'enchantât et il se mit à le cultiver. Cette boisson s'est ensuite popularisée.

Selon une autre légende originaire d'Inde, le moine bouddhiste Bodhidharma s'était endormi après avoir médité pendant neuf ans. Se sentant coupable, il se serait  coupés les paupières pour éviter de se rendormir et les aurait jetées par terre, donnant naissance au théier.

Le thé a été popularisé en Chine grâce à ses vertus médicinales et thérapeutiques. Il était apprécié pour soulager la fatigue. il devient une boisson quotidienne sous la dynastie des Hans de l'Est (an 25 -220).

Le thé à été indrouit en Europe par les Portugais dès 1543, suite à la découverte de la route des Indes par Vasco de Gama. Le thé arrive en Anglettere en 1653. C'est Catherine de Bragance qui introduisit à la Cour d'Angleterre la coutume portugaise de prendre du thé. Le thé devient vite populaire auprès de la bourgeoisie, puis dans tout le pays.

C'est la duchesse Anne de Bedford ((1788-1861) qui, la première, invite ses amies l'après-midi, autour d'une tasse de thé accompagnée de petits gâteaux. Cette pratique se popularisa très rapidement au 19ième siècle dans toutes les couches de la population et devint le five'o clock tea.

La commercialisation du thé est devenu un enjeu majeur au cours des 17ième et 18ième siècles, et l'objet d'une lutte acharnée entre Anglais et Hollandais. La compagnie des Indes orientales, fondéesen 1599, a eu le monopole du commerce du thé jusqu'en 1834. Suite à la perte de son monopole la société  se mit à cultiver du thé en Assam, une variété indigène de théier, et implanta cette variété en Inde et Ceylan.

fabrication du thé